noyb et ZDF Magazin Royal recherchent des donateurs de données "Target Leaks" !

10 Déc 2021

ZDF Magazin Royale et noyb.eu vous demandent de donner vos données pour la démocratie !

Faites don de vos données ! Max Schrems de noyb.eu était l'invité de Jan Böhmermann et de ZDF Magazin Royale dans le but de trouver le plus grand nombre possible de 4 000 utilisateurs qui avaient installé l'extension de navigateur "Who Targets Me" pendant les élections fédérales de 2021 en Allemagne. La recherche de ZDF Magazin Royale montre comment le "micro ciblage" politique est nuisible à la démocratie - et viole en outre le Règlement général sur la protection des données (RGPD). noyb.eu recherche donc les parties concernées pour faire clarifier ces questions sur le plan juridique. L'objectif est de faire respecter l'interdiction du microciblage fondé sur les opinions politiques, qui sont particulièrement protégées par l'article 9 du GDPR, afin de rendre les futures élections en Europe plus démocratiques et équitables.

Pourquoi les utilisateurs devraient-ils faire don de leurs données ? Pour une clarification juridique, nous avons besoin du "cas parfait" qui peut être prouvé. Malheureusement, cela revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. Plus de 17 000 personnes ont collecté les données nécessaires dans leur navigateur avec l'extension de navigateur "Who Targets Me" pendant les élections fédérales allemandes de 2021. Environ 4 000 utilisateurs utilisent encore cette extension. Si le plus grand nombre possible d'entre eux donnaient leurs données, nous pourrions éventuellement trouver de telles "aiguilles" dans cette botte de foin. Les moyens d'y parvenir sont les "dons de données" :

Téléchargement de données. Tout utilisateur de l'extension de navigateur "Qui me cible" pendant la campagne pour les élections fédérales de 2021 peut nous soutenir en faisant don de ses données de ciblage anonymes accompagnées d'une adresse électronique. Si nous trouvons un "hit" dans vos données, nous vous contacterons pour clarifier si nous pouvons introduire un cas type. Si nous ne trouvons pas de "hit" dans vos données, nous les supprimerons et vous en informerons par e-mail. Nous espérons obtenir le plus grand soutien possible de la part des utilisateurs concernés en Allemagne !