Soft opt-in (détails non disponibles au public)

L'option d'achat en douceur implique votre consentement à recevoir des communications marketing sur des produits ou services similaires déjà commandés auprès d'une entreprise. Alors qu'un opt-in actif (par exemple en cochant la case "oui") reste la norme pour la commercialisation directe sous forme électronique, l'article 13, paragraphe 2, de la directive "vie privée et communications électroniques" permet une dérogation à cette règle sous la forme d'un "soft opt-in" lorsque trois conditions sont remplies. En premier lieu, les adresses électroniques des clients doivent être obtenues " dans le cadre de la vente ou de l'achat d'un produit ou d'un service ". Deuxièmement, seule l'organisation qui a initialement collecté l'adresse électronique peut bénéficier de la solution d'"ouverture en douceur", et elle ne peut utiliser l'adresse électronique que pour faire la publicité de ses "propres" produits ou services "similaires". Troisièmement, une entreprise ne peut se prévaloir de l'article 13, paragraphe 2, de la directive "vie privée et communications électroniques" qu'à condition que les utilisateurs finals "aient clairement et distinctement la possibilité de s'opposer, gratuitement et facilement, à une telle utilisation". nb examine actuellement les cas d'abus de la solution "soft opt-in" et déposera des plaintes dès que toutes les conclusions seront prêtes.

Relevant articles